“Il faut porter en soi le chaos pour être capable d’enfanter une étoile dansante”

Nietzsche

Simple et efficace!

Des séances accessibles à toutes et à tous, prises en charge par les assurances complémentaires

Une situation financière délicate ne devrait pas être un frein à une séance. N’hésitez pas à m’en parler. Il y a toujours une solution à imaginer !
Mes séances de kinésiologie sont remboursées par les complémentaires de certaines assurances maladies.

Les Tarifs

Domaines d’applications

Avec des prestations qui s’adressent aux adultes, ados et jeunes enfants

Pour adultes

En cas de stress durable, de tension émotionnelle, de situation relationnelle bloquée, de troubles « légers » de la santé (sommeil, digestion, douleurs chroniques), en complément à un suivi médical pour aborder les aspects plus émotionnels ou énergétiques d’une maladie

Prendre rendez-vous

Dans un esprit de partenariat et de responsabilité de soi, l’accent sera mis sur la compréhension du lien qui peut être fait entre un symptôme visible et des ressentis ou des émotions restés bien souvent inconscients.  Un travail d’équilibration va favoriser la mise en place de nouvelles manières d’être au monde et de faire avec la réalité. Comme tout travail sur soi, une démarche en kinésiologie demande un investissement personnel et une bonne conscience de ce que l’on veut changer dans sa vie!

Je vise de manière générale un travail rapide et efficace, néanmoins certains troubles, douleurs ou problème ont mis du temps à s’installer dans la vie de l’être humain et prendront du temps à se modifier. Chez les adultes, un minimum de trois séances est souvent nécessaire pour amener du changement.

Après un arrêt de travail consécutif à un “burn out”, Marc*, 45 ans, prend contact avec moi. Il a repris le travail à 50%, mais se sent rapidement gagné par le stress. Il dort mal et observe une sensibilité émotionnelle inhabituelle chez lui.

Une première séance a permis de revisiter les conditions professionnelles et les tensions existant au sein de l’entreprise qui ont fait le lit du burn out, notamment un sentiment d’injustice que Marc n’avait jamais pu exprimer. Une 2e rencontre nous a permis d’approfondir un mode de vie basé sur une vie très active depuis l’enfance  ainsi que des éléments de l’histoire familiale qui avaient pu peser lourd dans la vie de Marc, dont le décès de son père à l’adolescence. Lors d’une 3ème séance, le travail a surtout porté sur la capacité de repérer les signes avant-coureurs du stress, les écouter, garder une certaine distance face aux événements de la vie courante et mettre en place des nouvelles habitudes de vie susceptibles de favoriser une plus grande détente.

Les symptômes de stress ont nettement diminué et un meilleur équilibre peut se manifester dans la vie de Marc. Il observe aussi que ces 3 séances ont amené un changement dans la relation avec son fils aîné, avec lequel il était constamment en conflit.

(* prénom fictif)

Alice*, 62 ans vient pour des problèmes digestifs et des insomnies qui sont apparues suite au décès de son mari un an auparavant. Elle ne souhaite pas continuer à prendre des somnifères mais veut retrouver la qualité de vie qui était la sienne avant la mort de son conjoint.

Lors d’une première séance nous faisons un travail d’équilibration des méridiens en médecine chinoise et de libération du grand stress vécu à l’annonce du décès inattendu du mari, hospitalisé pour quelque chose qui devait être bénin. Une 2ème séance a porté sur des éléments collatéraux au décès, soit des tensions autour de l’héritage dans la famille du mari, et un sentiment de colère non digérée chez Alice à l’égard de certains membres de la famille.

Elle s’est sentie rapidement soulagée, n’a pas repris d’autres rendez-vous à ce jour.

(* prénom fictif)

Les enfants et ados

En cas de difficultés dans les apprentissages scolaires, manque de concentration, gestion des émotions, relations conflituelles avec les autres, de troubles légers de la santé (maux de ventre émotionnels, difficulté de sommeil, énurésie)

Prendre rendez-vous

En complémentarité aux autres méthodes, je vais utiliser la kinésiologie éducative – appelée aussi éducation kinesthésique ou Brain Gym®. Elle propose des outils simples, ludiques, faciles à mettre en pratique au quotidien qui aide l’enfant à dépasser des situations difficiles pour lui!

Cette approche facilite les processus naturels d’apprentissage : établir une bonne communication entre les différentes parties du cerveau, neutraliser les situations de stress qui provoquent des blocages (mauvaise estime de soi, dévalorisation, etc.) et renouer avec le plaisir d’apprendre et de relever les défis de la vie!

Auprès des enfants, je travaille toujours en partenariat avec les parents, en présence de ceux-ci si tel est le désir exprimé et dans le respect de ce que l’enfant est prêt et d’accord de faire ! Je privilégie un travail rapide, efficace, sur peu de séances !

Saskia*, 12 ans, éprouve de grandes difficultés à se concentrer à l’école, ses résultats scolaires sont en chute libre depuis le début de la 7ème. Dans sa famille elle se montre fréquemment en opposition. Elle a déjà été suivie par différents spécialistes.

Notre première rencontre a porté essentiellement sur restaurer la confiance en soi et l’estime de soi, mises à mal par un parcours scolaires assez difficiles dès le départ et un redoublement, en 4ème, fort mal vécu par Saskia. Lors d’une 2ème séance nous travaillons avec les exercices tirés du Brain Gym® que Saskia va pouvoir refaire chez elle pour l’aider à se mettre en situation d’apprentissage. Lors de la 3ème rencontre Saskia peut aborder devant sa mère son besoin qu’on la laisse un peu tranquille et sa demande d’une plus grande autonomie. La mère de Saskia est très consciente de son surinvestissement dans la scolarité de sa fille, mais n’ose pas la lâcher. Elle prendra un rendez-vous pour elle, afin de travailler les aspects qui sont en raisonnance avec son propre parcours scolaire.

Suite à notre travail, Saskia se montre plus ouverte, elle aborde l’école avec une meilleure confiance en ses capacités. D’un commun accord, je vais recevoir Saskia en séances ponctuellement à sa demande.

(* prénom fictif)

Kevin* , 6 ans, n’a jamais acquis la continence la nuit et refuse obstinément de lâcher ses couches. Assez soucieux de nature, il est vif, curieux et se met déjà beaucoup de pression à l’école. Il est légèrement en surpoids et rejoint régulièrement ses parents la nuit dans leur lit.

Le test musculaire nous amène directement sur une grande peur présente chez Kevin. Sa maman Caroline a traversé un stress familial durant la grossesse de son fils, le suicide de sa propre mère, avec laquelle elle n’avait pas de contact depuis longtemps. La mise en conscience de cet événement soulage beaucoup Kevin. Mais si l’on remonte dans l’histoire familiale, Caroline a été élevée par son père, sa mère ayant quitté le domicile familiale quand elle avait 6 ans. Ce premier événement teinte beaucoup la relation fusionnelle mère-fils et la peur de Kevin de grandir, de quitter sa mère et d’être quitté par elle.

Le travail autour de l’historie et la préhistoire de Kevin et de Caroline, va leur permettre de mettre en place une raltion différente et la permission de se séparer en toute sécurité. Quelques semaines après notre 2ème rencontre Kevin peut laisser ses couches et rester au sec toute la nuit comme un grand.

(* prénom fictif)

Les tout petits

En cas de manifestations aigües chez le tout petit pour lesquelles aucune cause physiologique n’a été décelée : pleurs, sommeil, problème digestif et intestinal, insécurité émotionnelle, suite à une grossesse difficile et/ou naissance délicate

Prendre rendez-vous

Auprès de très jeunes enfants (bébé jusqu’à 4 ans env), le travail se fait avec le parent accompagnant l’enfant, par la technique du transfert, soit l’utilisation du test sur le parent pour son enfant. La kinésiologie offre souvent une aide pour donner du sens à une manifestation inhabituelle de l’enfant et à la débloquer

Romain 10 mois, se réveille 5-6 fois par nuit depuis sa naissance. Très accro à sa maman, il hurle chaque fois qu’elle disparaît de son champ de vision. Toute la famille est épuisée par la situation.

La 1ère séance est assez mouvementée, Romain ne me laissant pratiquement pas travailler avec sa mère, sans manifester son profond désaccord. Néanmoins le test musculaire pointe un grand stress à la naissance de Romain. Lors de la 2ème rencontre où Romain est laissé à la bonne garde de sa grans-mère, nous travaillons sur l’accouchement ultra-rapide de Romain, les 3 jours de couveuse qui ont suivi et la sensation de Sophie, la mère, d’avoir mis du temps à reconnaître ce bébé comme son enfant. Cette première « séparation » a été vécue douloureusement par tous les deux. Une 3ème séance met en évidence dans l’histoire familiale, le grand-père de Sophie, placé en famille d’accueil dès sa naissance.

Cette histoire transgénérationnelle a sans doute programmé cette grande sensibilité à la séparation chez Romain, sensibilité ensuite exacerbée par le vécu de la naissance. Suite à ce travail, les nuits de Romain, et de toute la famille se sont nettement améliorées.

(* prénom fictif)

Luna*, 8 mois, vomit dès qu’elle est en voiture. A part ce symptôme, c’est un bébé joyeux et sans histoire.

Je travaille en transfert avec sa mère. Avec le test musculaire, c’est une grande colère sur le méridien estomac qui ressort et qui a son origine dans le premier mois de vie de Luna. En discutant avec la mère, cette dernière se souvient tout à coup d’une très forte dispute en voiture entre son mari et elle quand la petite a environ 3 semaines.

La mise en conscience de cet événement et l’explication donnée à Luna qu’elle n’était pas concernée par cette tension suffit à faire disparaître les vomissements en voiture.

(* prénom fictif)

Liste de prix Soléann

Pour votre prochaine séance de kinésiologie*

Une situation financière délicate ne devrait pas être un frein à une séance.
N’hésitez pas à m’en parler. Il y a toujours une solution à imaginer!

Tarif horaire adultes & enfants

CHF120heure
  • Première séance avec anamnèse : 140.-
  • Séances suivantes : 120.-/heure

Remboursement par les complémentaires des assurances maladies

*Les thérapies complémentaires ne remplacent pas un suivi médical adéquat en cas de maladie

A garder à l’esprit:

les thérapies complémentaires ne remplacent pas un suivi médical adéquat en cas de maladie